Rencontre

« Une centaine de pistes
à livrer »

Charlotte Guth Cheffe de la Mission aménagements cyclables

« Je pilote la mise en œuvre des pistes cyclables du plan Vélo. Cela représente une centaine d’aménagements plus ou moins importants à livrer pour mi-2019. Deux aménagements d’envergure seront livrés un peu plus tard : le Réseau Express Vélo (REVe) de la rue de Rivoli à l’automne et celui des Champs-Élysées en décembre, qui sont des pistes très larges et sécurisées. Cet objectif impose un pilotage serré des calendriers de réalisation tout en respectant le budget initialement prévu. De nombreux services de la DVD interviennent ainsi que des partenaires extérieurs.

Nous travaillons aussi avec d’autres directions dans les phases de travaux, comme la DPE pour l’assainissement, la DEVE pour les projets dans les bois et les espaces verts le long des pistes, la DU pour les procédures administratives, la DICOM sur la nouvelle charte Paris se transforme afin que les riverains comprennent que les travaux vont améliorer leur cadre de vie, et les mairies d’arrondissement. La plupart des opérations sont actuellement en phase d’étude et le rôle de la mission, créée en début d’année, est de les coordonner jusqu’à leur livraison.

Remettre du liant dans les dialogues.

Charlotte Guth

Le plan Vélo est un gros projet dans lequel il faut piloter chacune des opérations, quelle que soit sa taille. Cela implique de nombreuses réunions avec les intervenants, la validation des projets, l’estimation financière et le suivi. La principale difficulté est que le vélo n’est pas encore le moyen de transport qu’on ambitionne qu’il devienne. Nous avons donc eu parfois du mal à concevoir et à faire valider des projets ambitieux qui privilégient le vélo par rapport aux autres modes de déplacement.

Il faut convaincre que la solution choisie est la meilleure, sans s’appuyer sur des bases techniques ou chiffrées. Je suis là pour remettre du liant dans les dialogues avec les différents interlocuteurs et les riverains. L’ambition affichée est, qu’au final, 15 % des déplacements se fassent à vélo, soit le triple du début de la mandature. C’est un beau challenge pour lequel il ne faut pas avoir peur de se remettre en question. »

BIO EXPRESS

Charlotte Guth

Diplômée de l’École centrale de Lyon. Débute dans le privé où elle assure pendant 5 ans la maîtrise d’œuvre sur le tramway T3. Entre à la Ville en 2018 en tant que cheffe de la Mission aménagements cyclables à la direction de la Voirie et des Déplacements (DVD).