Dossier

Une nouvelle relation
à l’usager

Si les services numériques ont le vent en poupe, pas question pour autant de laisser sur le carreau celles et ceux qui ne sont pas des adeptes de l’outil informatique, ni de supprimer les accueils physiques.

Dans la stratégie multi-canal que déploie la Ville dans sa relation à ses usagers, la relation directe reste présente mais évolue. Elle maintient, adapte ses services de proximité dans tous les secteurs. Car les services numériques et la relation directe sont complémentaires : le numérique permet de simplifier les réponses et de dégager du temps pour traiter des situations qui requièrent une relation plus personnalisée. Guichet unique, initiatives pour aller au-devant des publics et permanences se développent en parallèle des services numériques. Et pour accompagner les usagers dans l’utilisation des services numériques qu’elle propose, la Ville met à leur disposition des bornes informatiques tactiles, dont l’utilisation est guidée par des agents.

Après avoir été déployé dans l’ensemble des mairies d’arrondissement pour toutes les démarches administratives, le dispositif de facilitation numérique a été étendu pour les Vacances Arc-en-Ciel et les démarches liées aux télépaiements et à l’accès au portail fournisseurs de la direction des Finances et des Achats. Des postes en libre-service sur les sites Bédier Est et Ouest permettent par exemple aux Parisiens de payer en ligne leurs forfaits post stationnement et leurs séjours. Cette démarche devrait continuer à s’étendre.

En savoir plus 85 % des dossiers Vacances Arc-en-Ciel ont été réalisés en ligne par télépaiement.