Carte blanche

Du sport au boulot !

Pour favoriser la pratique sportive des agents, plusieurs actions sont mises en place. La direction de la Jeunesse et des Sports a conçu un programme de rendez-vous sportifs le midi proposant des activités telles que la marche nordique, le running, le football ou encore le basket. Une salle de sport a ouvert ses portes en début d’année à l’Hôtel de Ville pour des cours à l’heure du déjeuner. D’autres initiatives ont été créées, notamment à la direction des Familles et de la Petite Enfance où un coach dispense à plus de 1 000 agents volontaires des cours de gym douce. Sans oublier le défi « pas à pas » lancé à la direction de la Voirie et des Déplacements pour inciter à la marche.

« Deux pauses sportives »

Sylvie VermeulenIconographe à la direction de l’Information et de la Communication

Grâce au programme proposé par la DJS, je pratique la marche nordique sur les berges chaque vendredi à l’heure du déjeuner. Ce qui me plaît dans cette activité, c’est qu’elle n’est pas traumatisante pour le corps. Pas de courbatures le lendemain alors qu’elle permet de faire travailler 80 % des muscles ainsi que le cardio. Lors de mon inscription, on m’a fourni les bâtons, le coupe-vent, le tee-shirt et la casquette aux couleurs de Paris 2024, ainsi qu’un sac à dos.

Nous avons rendez-vous avec le coach au pont de Sully pour un parcours qui fait une boucle jusqu’au pont des Tuileries. Au milieu, nous marquons un arrêt consacré à des étirements. L’ambiance est conviviale entre les participants dont le nombre varie de 3 à 15 selon la météo. Chacun y va à son rythme. Il me fallait 55 mn au début, maintenant seulement 45 !

En semaine il n’y a pas grand monde sur les berges et c’est très agréable de pouvoir s’aérer dans un tel décor avant de retourner au bureau. Depuis le mois de janvier, je participe également à des cours de fitness de 30 mn le jeudi dans la salle de sport de l’Hôtel de Ville. La coach s’adapte à notre niveau dans une atmosphère détendue où personne ne recherche la performance. Et avantage non négligeable, il est possible de prendre une douche après la séance. Je me suis réinscrite à la rentrée car ces deux pauses sportives du midi sont un bon équilibre pour me maintenir en forme.

« J’ai moins mal au dos »

Emmanuel GodardAdjoint technique de la petite enfance à la crèche de la Goutte d’Or (18e)

Depuis la rentrée 2017, j’assiste aux cours de gym douce qui se déroulent dans la crèche chaque mercredi pendant 30 minutes. Il y a deux sessions d’une dizaine d’agents. Selon les semaines, la coach alterne entre des exercices de relaxation et d’autres plus toniques. Ces cours me font du bien car mon métier est physique et sollicite les muscles.

Grâce aux étirements, j’ai désormais moins mal au dos. Je suis donc particulièrement assidu. Notre équipe, essentiellement féminine puisque je suis le seul homme, est déjà soudée. Aucun de nous n’est très sportif et ces séances durant la pause déjeuner nous permettent aussi de bien rigoler. C’est un plus qui contribue à la bonne ambiance qui règne entre nous.

« Je marche plus qu’avant »

Jean-Luc EckerIngénieur de travaux à la direction de la Voirie et des Déplacements

Je randonne pas mal en vacances alors quand l’appel à volontaires pour le défi « pas à pas » a été lancé au sein de ma direction, j’ai eu envie d’y participer. J’ai reçu un podomètre que je porte toute la journée pour compter le nombre de pas. Du coup, je marche un peu plus qu’avant. Je m’oblige maintenant à sortir le midi et je vais faire un tour au parc de Bercy à proximité de mon bureau. Pour les réunions qui ne sont pas trop éloignées, j’y vais à pied plutôt qu’en métro.

Je participe également à des défis lancés sur le site D-Marche. Pour le premier au sein de notre groupe, The DVD Team, nous avions 10 jours pour parcourir l’équivalent de 10 fois le tour du périphérique. Ça a été relativement facile car tous nos pas se cumulent en équipe ! Le challenge se poursuit autour de défis plus ambitieux.