Rencontre

« Échanger
des informations »

Antoine Voisin Direction de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection (DPSP)

«Deux marches sur les quartiers tests Saint-Vincent-de-Paul/Lariboisière et Châteaudun/Lancry ont été mises en place en novembre dernier. Ce sont des quartiers compliqués qui cumulent tous les problèmes d’incivilités. Une autre dans le 9e concerne Blanche/Trinité et, fin avril, c’était au tour du quartier Europe dans le 8e. D’autres marches sont prévues pour notre circonscription. Lors de ces marches, nous parlons de tous les problèmes que nous rencontrons, comme les jets de mégots, les dépôts récurrents à une adresse, les nuisances provoquées par des commerçants…

Le regard pointu de mes collègues de la DPE sur les problèmes d’insalubrité permet d’affiner nos modes d’intervention réciproques. Comme ils sont sur le terrain à d’autres moments que nous, ils peuvent nous alerter sur certains problèmes qu’ils ont repérés et nous en parlons à ce moment pour voir comment nous pouvons intervenir pour les régler.

Ces marches permettent d’apporter un diagnostic plus précis que si la DPSP le faisait seule et une connaissance plus fine des problèmes du quartier. Elles favorisent une meilleure coordination entre les services puisque les personnes travaillent ensemble et se connaissent donc mieux, ce qui facilite les échanges. Nous avions déjà des actions communes avec les opérations coordonnées de nettoiement approfondi (OCNA), mais les marches ont lieu de façon régulière.

Un tableau partagé sur lequel tout est noté permet de faire un suivi. Le but premier est d’échanger des informations et d’identifier les points noirs pour les traiter. Je ne suis pas là pour verbaliser, mais si je constate quelque chose, je reviens ou j’envoie une équipe. »

BIOEXPRESS

Antoine Voisin

Entre à la Ville en 1985 au service de sécurité des parcs et jardins. Rattaché à la DPP comme inspecteur de sécurité lors de la création de la direction. Devient technicien de tranquillité publique et de surveillance en 2016. Affecté à la cellule de lutte contre les incivilités de la circonscription 8/9/10.