L'actu de la ville

Transports gratuits
pour les seniors

Mesure

Depuis le 1er juin, le Navigo Emeraude Améthyste est remplacé par le Pass Paris Seniors pour les Parisiens âgés de plus de 65 ans et par le Pass Paris Access pour les personnes en situation de handicap. Ces deux Pass attribués sous conditions de ressources sont désormais gratuits. Pour faire face aux demandes d’informations, un numéro vert (0800 800 750) a été mis en place temporairement sur la plateforme du 3975. Deux agents contractuels recrutés et formés par le Centre d’action sociale de la Ville de Paris (CASVP) s’y relaient chaque jour pour répondre aux appels des Parisiens.

Fin juin, les agents du 3975 devraient prendre le relais. « Nous recevons une trentaine d’appels par jour. Les personnes veulent principalement connaître les documents à fournir, savoir si elles y ont droit et si elles peuvent se faire rembourser leur Navigo dans le cas où elles paient déjà un abonnement pour l’année, indique Denise Champare.

Des agents en renfort

L’autre demi-journée, je travaille au CASVP du 19e où j’accueille les usagers et instruis les dossiers. La plupart des personnes qui se rendent en CASVP d’arrondissement ont déjà appelé le numéro vert et viennent avec leurs documents pour constituer leur dossier après avoir imprimé le formulaire en ligne sur paris.fr, comme nous leur avons expliqué par téléphone. » Pour aider les CASVP d’arrondissement à faire face au pic d’activité généré par la réforme, 18 agents contractuels et plusieurs personnels en situation de reclassement y sont mis à disposition depuis le 16 avril, essentiellement dans les arrondissements dans lesquels le volume de nouvelles demandes à traiter risque d’être le plus important. Une campagne d’information invite les personnes à envoyer leur demande par courrier ou par mail pour éviter les déplacements dans les CASVP d’arrondissement. Les nouveaux bénéficiaires ont eu la possibilité de déposer leur dossier dès la mi-avril pour étaler l’afflux des demandes.

EN SAVOIR +

Nouveauté de ce dispositif : le plafond d’imposition sur le revenu n’est pas modifié mais aucune participation financière n’est plus demandée aux bénéficiaires, ce qui peut augmenter les demandes.