Dossier

Une ville bienveillante
et solidaire

Enfants, familles, seniors, personnes en situation de handicap : l’équipe municipale œuvre pour que Paris permette à chacun de s’épanouir. Elle assume aussi son devoir de solidarité envers les plus fragiles, qu’ils soient sans-abri ou migrants.

Depuis trois ans, les petits Parisiens sont au cœur de toutes les attentions. Deux mille cinq cents places supplémentaires en crèche ont été créées sur les 5 000 prévues durant la mandature, soit un total de 35 000 places. Les écoles ont été rénovées, avec plus de 6 000 chantiers réalisés. L’accent a été mis sur le numérique : 90 % des écoles élémentaires sont désormais équipées de tablettes et 230 tableaux interactifs ont été installés. L’offre périscolaire s’est étoffée grâce aux nouveaux rythmes éducatifs qui permettent à 110 000 enfants de bénéficier d’ateliers gratuits. Onze écoles et trois collèges, où les difficultés scolaires sont importantes, font l’objet d’un plan dédié, intitulé « Tous mobilisés », avec des renforts humains et financiers. Trente-neuf collèges bénéficient du dispositif « Action collégiens », qui prévient le décrochage scolaire. Parce que les parents ont parfois besoin d’aide, une Maison des liens familiaux a ouvert dans le 19e, pour les accompagner notamment en cas de divorce. Les ludothèques mobiles, qui se déploient dans les quartiers, sont aussi des occasions pour les parents de se rencontrer et de dialoguer.

Des seniors mieux accompagnés

Différentes actions concernent les seniors afin qu’ils puissent s’investir dans la vie locale, se maintenir à leur domicile aussi longtemps qu’ils le désirent ou encore prévenir les situations d’isolement. Ainsi, 1 406 nouvelles places ont été créées dans les établissements d’hébergement pour les personnes dépendantes. Une Maison des aînés et des aidants (10e) a ouvert ses portes pour les accompagner dans leurs démarches. Cinq autres verront bientôt le jour. Un nouveau plan d’action sur quatre ans, doté de 40 mesures, vient d’être adopté. Il prévoit par exemple la création d’un service civique senior, véritable reconnaissance pour les seniors engagés.

Vers l’accessibilité universelle

La mise aux normes de 1 800 établissements publics a été engagée pour rendre Paris plus accessible aux personnes en situation de handicap. Tous les travaux de voirie prennent aussi en compte cet enjeu. Les capacités des établissements médico-sociaux ont été renforcées (+325 places en foyers, +74 places en services), ainsi que les possibilités d’accueil des enfants en situation de handicap (500 accueillis en crèche, 8 691 inscrits dans un établissement scolaire). Au total, 58 % des places prévues d’ici à 2020 sont déjà créées. La Ville poursuit les actions engagées en faveur de l’insertion dans ses services de personnes en situation de handicap, en termes de recrutement, d’adaptation des postes de travail et de formation.

La lutte contre l’exclusion constitue la grande cause de cette mandature.

Pour mieux venir en aide aux plus fragiles, la lutte contre l’exclusion constitue la grande cause de cette mandature. Cent-six mesures ont été adoptées en 2015 pour améliorer la prise en charge des personnes sans abri : 80 % d’entre elles sont réalisées. Paris compte 17 000 places d’hébergement d’urgence, dont 1 700 créées depuis 2014. Cinq cents personnes sans abri ont trouvé un emploi grâce au dispositif Premières Heures. Autres réalisations : l’augmentation du nombre de maraudes, l’ouverture de trois nouveaux restaurants solidaires et la création d’un second Espace solidarité insertion (ESI). À cela s’ajoutent les mesures humanitaires prises pour venir en aide aux migrants. Ainsi, deux centres pour réfugiés ont ouvert porte de la Chapelle (18e) et à Ivry-sur-Seine (94).

En bref

– Après un centre d’hébergement d’urgence modulaire de 200 places ouvert dans le 16e en 2016, création en 2017 d’un centre de 300 places dans le 12e.
– La première édition des journées Paris Capital(e) Solidaire en 2017 a permis de montrer les visages de la solidarité et de réunir des professionnels autour de projets innovants.
– En interne, le dispositif « Tutorer un jeune Parisien » a pour objectif d’accompagner dans la poursuite de ses études ou vers l’emploi un jeune Parisien de milieu modeste.

Voir les vidéos sur Paris capitale solidaire :