Dossier

Une ville attractive
et innovante

Depuis trois ans, l’équipe municipale développe une offre de logements accessibles à tous. Elle a aussi dédié de nombreux lieux à l’innovation urbaine et architecturale, tout en protégeant davantage le patrimoine.

Pour préserver la diversité des habitants de Paris, 10 000 logements ont été construits chaque année depuis 2014. Parmi eux, 7 500 logements sociaux pour les personnes à faibles revenus et les classes moyennes, répartis équitablement entre les arrondissements de l’est et de l’ouest. L’instauration d’une grille de cotation, avec des critères objectifs et transparents, est venue clarifier l’accès à ces logements. Une grille de cotation spécifique a également été mise au point pour les agents de la Ville.

Paris a aussi obtenu de l’État l’encadrement des loyers dans le secteur privé qui protège les locataires de la hausse des prix. Enfin, des aides ont été créées pour inciter les propriétaires de logements vacants à les remettre en location. Dans les quartiers les plus visités, la multiplication des appartements dédiés aux touristes faisait craindre la disparition de logements d’habitation. Paris a donc instauré des règles plus exigeantes, tandis que des agents municipaux verbalisent les locations frauduleuses. En juillet 2016, le Conseil de Paris a voté la modification du Plan local d’urbanisme (PLU) pour simplifier les règles et notamment augmenter la production de logements.

Des quartiers qui se réinventent

Pour innover en matière de logements, d’attractivité économique ou encore d’environnement, l’opération « Réinventer Paris » a été lancée en 2014. Vingt-deux sites ont été repensés par des architectes, promoteurs, investisseurs, voire par les habitants eux-mêmes, dont Morland qui abritait des services de la Ville jusqu’à l’été 2017. Les lauréats entament à présent les travaux. Forte de ce succès, Paris a initié en mai 2017 « Réinventer Paris 2 – Les Dessous de Paris » (34 sites) pour développer des activités en sous-sol. Cette démarche parisienne s’est déclinée en « Réinventer la Seine », avec Rouen et Le Havre. Elle a aussi inspiré la Métropole, avec « Inventons la Métropole du Grand Paris ».

Une grille de cotation spécifique concerne les agents de la Ville.

Plusieurs écoquartiers ont vu le jour dans les arrondissements populaires, comme Gare de Rungis (13e) et Fréquel-Fontarabie (20e). Des accords fonciers ont été conclus avec la RATP, la SNCF et les Hôpitaux de Paris pour aménager 20 hectares de friches, à l’image de Chapelle International (18e) et de Saint-Vincent-de-Paul (14e). Par ailleurs, quatre quartiers ont intégré le Nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU) : Bédier-Chevaleret-Oudiné (13e), porte de Clignancourt-porte d’Aubervilliers (18e), Goutte d’Or (18e) et Orgues de Flandre (19e). En plus des moyens alloués par la Ville de Paris, ils bénéficieront de financements de l’État. Lancé en 2015, l’Arc de l’Innovation, un des grands chantiers de la Métropole, a pour objectif de transformer les quartiers populaires du Grand-Est parisien et de dynamiser l’économie et l’emploi.

Un patrimoine mieux entretenu

Paris prend soin de son patrimoine : 80 millions d’euros sont ainsi alloués à la rénovation en cinq ans d’une vingtaine d’églises. Les travaux avancent à Saint-Eustache (1er), Saint-Augustin (8e) et à La Madeleine (8e), et les fresques de Delacroix à Saint-Sulpice (6e) ont été restaurées. Des mécènes ont été trouvés pour redonner vie à la Bourse de commerce (1er) et au musée national des Arts et Traditions populaires (16e), qui accueilleront de l’art contemporain. La tour Eiffel va aussi retrouver toute sa splendeur. Un plan d’investissements de 300 millions d’euros a été adopté mi-2017. Il prévoit la modernisation des ascenseurs et du deuxième étage inférieur, l’amélioration de la qualité de l’accueil et la rénovation du scintillement avec le remplacement des 20 000 ampoules. Les premiers travaux ont débuté à la rentrée.

En bref

– Paris est la capitale mondiale des start-up. Plus d’une quarantaine d’incubateurs ont ouvert, dont Le Cargo dédié à l’innovation en 2015 et Station F, le plus grand incubateur du monde pouvant accueillir 1 000 start-up, en juin 2017.
– La stratégie Paris Ville intelligente permet de s’appuyer sur l’ouverture de données (opendata) et la co-consctruction des projets.
– Création de la Métropole du Grand Paris le 1er janvier 2016. 131 communes et 7 millions d’habitants.