Dossier

2014-2017
Priorités de la mandature :
point d’étape

Une ville écologique, attractive et innovante. De nouveaux aménagements urbains pour une ville durable et apaisée, tout en développant son rayonnement international.
Une ville bienveillante et solidaire. Augmentation du nombre de places en crèche, accélération de l’accessibilité ou encore aide pour les plus fragiles, les actions engagées permettent à chacun de mieux vivre à Paris.
Une administration qui se modernise. Pour répondre aux besoins des usagers et à l’évolution des métiers, la Ville fait évoluer ses modes de fonctionnement.

Depuis trois ans, de nombreuses actions et réalisations liées aux grandes priorités de la mandature ont vu le jour, que ce soit en termes d’innovation, de transition écologique, de justice sociale ou pour favoriser l’attractivité de Paris, dont certaines à l’échelle de la Métropole. Le programme d’investissement de la mandature prévoit 10 milliards d’euros pour traduire ces priorités, qui concernent notamment le logement, les transports ou encore le renouveau de l’espace public. 5 % du budget d’investissement sont destinés à favoriser la démocratie locale et la participation citoyenne à travers le budget participatif créé en 2014. Il permet aux Parisiens de proposer des projets pour Paris ou leur quartier et de voter pour ceux retenus après étude de faisabilité par les services. 700 réalisations ont déjà vu le jour.

La Ville se mobilise pour améliorer la vie quotidienne des Parisiens. Un Plan propreté a été voté en 2016, complété cette année par des mesures prenant en compte les nouveaux usages de l’espace public. Des bridages de lutte contre les incivilités ont été créées : 1 900 agents se consacrent à verbaliser les contrevenants et ils seront 3 200 dès le 1er janvier 2018. Une stratégie Zéro déchets est aussi mise en œuvre depuis cette année pour aider les Parisiens à réduire le volume d’ordures ménagères et à améliorer le tri et le recyclage. L’offre culturelle se développe avec la modernisation des bibliothèques, tandis que plusieurs musées et théâtres sont rénovés.

Des lieux culturels ont aussi ouvert, dont la Canopée des Halles (1er) en 2016. Côté sport, le Plan Nager à Paris adopté en 2015 permettra notamment la création de trois nouvelles piscines. Et l’organisation des Jeux olympiques et paralympiques à Paris en 2024, pour laquelle la Ville s’est mobilisée depuis deux ans, sera bénéfique pour l’emploi, le cadre de vie, les logements, les transports, l’éducation ou encore l’accessibilité.