Tribunes

CFTC // Politique sociale à la Ville : peut mieux faire !

La loi du 30 janvier 2009 contraint toutes les entreprises à souscrire un contrat de mutuelle collectif, avec obligation depuis janvier 2016 d’une prise en charge de garanties minimales.

Rappelons également l’obligation de prise en charge minimum de 50 % de la cotisation par l’employeur. Or, la Mairie de Paris, « entreprise de service public », évite bien volontiers d’aborder le sujet, tout du moins dans son comportement.

Il semblerait bien que le social ne soit pas à l’ordre du jour.

Pour réduire les acquis, la Ville de Paris « est dans les clous » mais pour les avancées sociales, elle répond aux « abonnés absents ». Les agents ont tout juste l’APS (une mesure réclamée et obtenue par la CFTC) annuelle ou mensuelle qui représente une partie de la cotisation annuelle d’une mutuelle.

La Ville de Paris se targue, à grands renforts de publicité, qu’elle prête attention à la santé au travail de ses agents ; pour la CFTC, l’aide à l’acquisition d’une bonne complémentaire santé en fait partie !

La CFTC réclame donc que la Ville de Paris mette en place un véritable remboursement de mutuelle à hauteur de 50 % comme le prévoit la loi, ce qui permettrait aux agents d’avoir une meilleure couverture santé sans qu’elle ne grève trop leur budget.

La Ville de Paris peut et doit mieux faire en matière de politique sociale !

CFTC

2 bis, square Georges-Lesage, 75012 Paris
Tél. : 01 43 47 84 70
Courriel : syndicat.cftc@paris.fr
Site Intranet : http://intraparis.cftc.mdp